Eero Saarinen

eero-saarinen-galerie44

Ce designer finno-américain est né en 1910 en Finlande d'une mère artiste et d'un père architecte, Eliel Saarinen. Sa famille émigre aux Etats-Unis en 1923 et s'installe dans le Michigan. Après des études de sculpture en 1929 et 1930 à l'Académie de la Grande Chaumière de Paris, Eero Saarinen poursuit avec l'architecture à l'université de Yale jusqu'en 1934. Il remporte une bourse grâce à laquelle il voyage dans toute l'Europe. Dès 1936, Eero Saarinen travaille dans le bureau d'architecture de son père. Ses constructions, comme le Gateway Arch à Saint-Louis ou encore le siège de CBS, à New York, sont marquées par un style hétérogène et international. Le terminal TWA de l'aéroport J.F. Kennedy de New York est considéré comme son chef d'œuvre architectural. 

Egalement chargé de cours à Cranbrook – dont son père est le président, Eero Saarinen y rencontre Charles Eames. Ces deux passionnés de nouveaux matériaux et de nouveaux procédés deviennent amis, et conçoivent de concert une série de meubles en contreplaqué moulé.

Ensemble, ils participent en 1940 au concours « Organic Design in Home Furnishings » du MoMA de New York. A Cranbrook, Eero Saarinen fait aussi la connaissance de Florence Knoll. C'est elle qui l'invitera à concevoir du mobilier pour Knoll International. Certaines de ses pièces sont devenues des best-sellers du design des années 50, comme la chaise Tulipe (voir aussi la chaise Conférence, la chaise Womb ou la table Tulipe et son plateau en marbre). Courbes structurelles et souci d'unité pratique et visuelle ; son style exigeant se reflète dans chacun de ses projets. Eero Saarinen, chef de file du Modernisme de deuxième génération, décède d'une tumeur au cerveau en 1961.

Produits déjà vendu de Eero Saarinen